Parc naturel régional du Doubs

Aus JuraSchweizWiki

Wechseln zu: Navigation, Suche

Inhaltsverzeichnis

Artikel

Geplanter Regionalpark Doubs/Schweiz und Bewertung durch OFEV (Office fédéral de l'environnement = BAFU Bundesamt für Umwelt)



Le Parc naturel régional du Doubs invité à revoir sa copie

LQJ samedi 7 mars 2009, p. 11:

DÉVELOPPEMENT DURABLE

Le Plan de gestion du parc naturel régional du Doubs ne donne pas satisfaction à l’Office fédéral de l’environnement qui réclame de nombreux compléments.
Le soutien de Berne n’est pas acquis et la partie s’annonce serrée jusqu’à l’automne, où la décision sera connue.

L’accueil réservé par l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) au plan de gestion du Parc naturel régional du Doubs est pour le moins mitigé. Déposé en date du 9 janvier dernier, le document appelé à définir la phase de création du parc a depuis été renvoyé à ses destinataires avec, dans la marge, un nombre important de remarques.

Les compléments exigés par l’administration fédérale concernent des points aussi divers qu’importants: le périmètre du projet, la répartition financière des cantons, la situation du marché (potentiel des biens et services produits ou fournis dans le parc), les groupes cibles (positionnement), etc.

Etonnement

«Je suis tombé par terre lorsque j’ai pris connaissance des compléments que nous demande l’OFEV», avoue Gilbert Hirschy, président de l’Association pour le parc naturel régional du Doubs. «Le travail qu’on nous demande est colossal», poursuit l’intéressé.

Pour rappel, le document va servir de référence à la Confédération et aux cantons pour déterminer leur soutien financier à la création du parc pour la mise en valeur durable de la région bordant le Doubs.

A fin février, une partie des compléments réclamés par l’OFEV étaient déjà remis à Berne. D’autres suivront d’ici l’été. L’opportunité d’englober la zone urbaine du Locle et de La Chaux-de-Fonds dans le périmètre du parc est l’une des nouvelles colles posées à l’APNRD. Une étude paysagère est menée à bride abattue avec le concours des services cantonaux pour tenter d’y répondre.

Les exigences de l’OFEV ont-elles été sous-évaluées ou l’administration a-t-elle revu ses exigences à la hausse considérant le nombre de projets candidats au label (cinq autres régions sont dans la course)? «Sans doute un peu des deux», admet Gilbert Hirschy. Le souhait émis en fin d’année dernière par le secrétariat de l’association et le canton de Neuchâtel de reporter la candidature d’un an pour se laisser davantage de chance, pourrait donner à penser que le projet n’était pas ficelé optimalement. Le bureau de l’association (bien que partagé) et le canton du Jura ont fait le forcing pour rester dans la course cette année.

La décision de Berne

L’administration fédérale continuera à examiner de près le dossier du PRND. Elle se prononcera au plus tard en septembre sur l’octroi ou non de subventions pour sa création. Autre échéance d’importance pour le PNRD, les 18 et 19 mai, une délégation de l’OFEV séjournera deux jours dans la région pour confronter les données du dossier à celles du terrain.

Si le projet jurassien devait être recalé, ses promoteurs auraient une année supplémentaire pour revoir leur copie. Se poserait alors le délicat questionnement du rallongement du financement de la stucture existante.

JAC

Quelle/Source: Le Quotidien Jurassien (Delémont), samedi 7 mars 2009, p. 11



Victoire d’étape pour le Parc naturel régional du Doubs

Le Quotidien Jurassien samedi, 21 mars 2003, p. 9:


DÉVELOPPEMENT DURABLE

La Confédération a donné son feu vert au Parc naturel régional du Doubs pour poursuivre l’élaboration de son projet.
Prochaines échéances: un examen de terrain et convaincre les dernières communes réticentes.

Président de l’Association pour le Parc Naturel Régional du Doubs, Gilbert Hirschy passe par tous les états. Bilieux à la suite des compléments exigés par l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) au plan de gestion du parc déposé début janvier (lire Le Quotidien Jurassien du 7 mars 2009, il se disait hier «soulagé» à la suite de l’annonce faite par la Confédération d’accepter neuf des onze demandes concernant des parcs naturels d’importance nationale, dont celle venant du Doubs. «Cette décision nous permet d’aller sereinement de l’avant», appréciait encore le président de l’APNRD.

Si ce préavis de l’OFEV est favorable à la continuité du dossier, l’APNRD devra toutefois encore amener certains compléments à son projet, notamment celui important de la pertinence du périmètre du parc. Une étude paysagère déterminera de l’opportunité d’y intégrer ou non les villes de La Chaux-de-Fonds et du Locle.

Examen matériel

Prochaine échéance importante pour l’APNRD: des visites d’évaluation de représentants de l’OFEV auront lieu sur le terrain les 18 et 19 mai prochains et mesureront la pertinence et la faisabilité du projet. Gilbert Hirschy se félicite d’une autre bonne nouvelle : la commune de Soubey adhère désormais au projet au même titre que treize autres communes jurassiennes, quatre neuchâteloises et une du Jura bernois (La Ferrière). Il indique vouloir entreprendre des démarches pour convaincre les dernières communes réticentes, à savoir Muriaux, Le Bémont et la nouvelle commune du Clos du Doubs.

En septembre, la Confédération décidera d’accorder ou non son soutien financier au projet. Une décision favorable ouvrirait la voie à la création définitive du parc destiné à la mise en valeur durable de la région bordant le Doubs.

JAC

Quelle/Source: Le Quotidien Jurassien samedi, 21 mars 2009, p. 9

Links

  • [1] Projet: Parc naturel régional du Doubs, cantons JU, NE, BE (Le projet de Parc naturel régional du Doubs se développe actuellement du côté suisse. Il pourrait connaître aussi un déploiement du côté français à l’avenir)
    • [2] Projet: Parc naturel régional du Doubs, membres actuels (30 communes suisses)
    • [3] Projet: Parc naturel régional du Doubs: pdf-documents téléchargeables
    • [4] pdf:Projet: Parc naturel régional du Doubs, Étude de faisabilité, 166 p.
  • BAFU Bundesamt für Umwelt [5]
  • OFEV Office fédéral de l'environnement [6]

vgl. auch Doubs

vgl. auch Sanierung des Doubs

Persönliche Werkzeuge