Doubs

Aus JuraSchweizWiki
Wechseln zu:Navigation, Suche

Fluss Doubs

Doubs ist der Name eines Flusses im Jura sowie der Name eines franz. Departements in der Region Franche-Comté (Freigrafschaft Burgund).

Links Doubs

Art. Wikipedia Doubs (Fluss) deutsch: [1] und franz.: [2]

C'est en 1894, que le paysage de La Goule se transforme. Là-bas, en face du Bief d'Etoz, au pied des rochers, des forêts et des ravins se construit une nouvelle usine. L'eau n'aidera plus seulement l'homme à moudre son grain ou à forger le fer, mais produira de l'électricité.

Le barrage du Châtelot [3]

Funiculaire du Châtelot [4]

Hikr Touren: Doubs (Le Noirmont nach La Chaux-de-Fonds) [5]

Sanierung des Doubs

vgl. Sanierung des Doubs

Wasserstand Doubs, Hochwasser

Les colères de la rivière... Crues... [Hochwasser]

Der schneereiche und lange Winter 2008/2009 liess die Meteorologen in der Schweiz befürchten, dass im Frühjahr 2009 bei der Schneeschmelze Hochwasser eintreten könnte und es zu Ueberschwemmungen kommen könnte.

Beim Schweizer Teilstück des Doubs im Jura hat sich diese Befürchtung bisher zum Glück als unbegründet erwiesen: Le Quotidien Jurassien gibt am Montag, den 30. März 2009 folgenden Hinweis zum Wasserstand des Doubs (mit einigen historischen Höchstwerten):

NATURE

Le Doubs a mordu le bord des rives samedi

La pluie sur la neige de ce week-end pouvait faire craindre que le Doubs gonfle et sorte de son lit, surtout lors de la journée de samedi. Il n’en a rien été. Selon les relevés des stations hydrologiques fédérales, la rivière a roulé de grosses eaux, sans plus. C’est ainsi qu’il a été mesuré hier aux Brenets 67 m3 à la seconde, 68 m3 à La Goule et 88 m3 à Ocourt.

On est très loin des crues [Hochwasser] du siècle. Les marques sur les ponts de Saint-Ursanne et de Soubey ainsi que la limnimètre du Saut-du-Doubs permettent de mesurer les colères de la rivière à travers le temps. Celle du 28 décembre 1882 peut être qualifiée de centennale puisque le débit du Doubs, ce jour-là, était de 460 m3/seconde.

Une marque conservée au pont de Soubey permet d’estimer que le 21 janvier 1910, le débit a atteint 440 m3/seconde. Depuis 1916 à 1988, on a mesuré onze crues allant de 300 à 350 m3/seconde, notamment en 1980 (330m3/seconde) et 1988 (320 m3/seconde). On notera que la crue de 1801 allait emporter les ponts de Goumois et de Soubey.

MGO.

Quelle/source: LQJ lundi, 30 mars 2009

vgl. auch:

Projet: Parc naturel régional du Doubs

vgl. die Seite Parc naturel régional du Doubs

Fotoserien Doubs


N.B.: Fotoserien (wie alle externen WWW-Links) in neuem Fenster oder neuem Tab des Browsers öffnen:
Link-Symbol in JuraSchweizWiki mit Maus rechtsklicken und diese Option anwählen.


Literaturhinweis Doubs

Nussbaum, Jean-Marie/Bachmann, Georges: Le Doubs. Des Brenets à Saint-Ursanne. La Chaux-de-Fonds: Editions d'En Haut 1991 (Collection: Terroir jurassien) ISBN 2-88251-031-4

Texte und Farbfotos zum Schweizer Doubs in Etappen flussabwärts